Quel est le prix d’une bonne mutuelle ?

Quelques recherches sur internet suffiront à vous montrer que le prix d’une mutuelle n’est pas simple à définir. Avec l’essor des comparateurs et les nouvelles offres des assureurs en ligne, on trouve facilement des tarifs allant de quelques euros par mois à beaucoup plus, sans qu’il soit très simple de comprendre la différence entre les offres.

Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous expliquons comment se décompose le prix d’une bonne mutuelle, et vous donner quelques conseils pour choisir la bonne mutuelle au juste prix.

Qu’est-ce qu’une bonne mutuelle ?

À LIRE ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur les mutuelles santé

Vous êtes nombreux à chercher “la meilleure mutuelle santé”, et nous sommes au regret de vous dire qu’elle n’existe pas. Chaque mutuelle a ses avantages et ses inconvénients, et définir la meilleure pour tous les profils relève quasiment de l’impossible.

Par contre, il existe des différences entre les contrats des assureurs (et même au sein d’un assureur), et il est plus judicieux de chercher le meilleur contrat pour votre profil que la meilleure mutuelle tout court.

Pour faire simple, une bonne mutuelle n’est pas une mutuelle qui rembourse l’intégralité du ticket modérateur et des dépassements d’honoraires sur tous les postes de santé. Car même si un contrat aussi protecteur est rassurant, vous allez alors payer le prix fort, et payer pour une couverture sur des postes de santé pas forcément adaptée à votre profil de risque.

Une bonne mutuelle, c’est donc une mutuelle qui couvre via ses garanties les dépenses dont vous avez besoin. Et le prix d’une bonne mutuelle est donc tout simplement le prix d’une mutuelle qui correspond à vos besoins.

Comment se compose le prix d’une mutuelle ?

Pour définir le prix d’une mutuelle, les assureurs utilisent de nombreux critères :

  • votre profil d’assuré (âge, lieu, sexe, catégorie socio-professionnelle…);
  • les garanties et exclusions de garanties ;
  • les frais de l’assureur (gestion notamment).

Parmi les garanties, on distingue plusieurs grandes catégories, comme les soins courants (généralistes et spécialistes), la pharmacie, les laboratoires, l’optique, les soins dentaires ou encore la médecine douce ou la maternité.

Ces garanties sont évidemment variables mais surtout personnalisables selon les assureurs, et c’est sur ce critère que le prix d’une bonne mutuelle peut varier du simple au double.

Combien coûte une bonne mutuelle ? Quelques exemples

Vous l’aurez compris, le prix d’une bonne mutuelle dépend surtout de votre profil et du niveau de couverture choisi.

Concernant les niveaux de couverture, les assureurs ne font pas tous du 100% sur-mesure, loin de là. Leur fonctionnement est plus simple : ils mettent en place une gamme de contrats, censée couvrir les différents besoins des assurés. La plupart du temps les assureurs proposent 3 contrats : entrée de gamme, moyenne gamme et haut de gamme, mais certains assureurs vont plus loin et ont parfois 7 ou 8 contrats différents dans leur gamme.

L’un dans l’autre, vous pouvez compter entre 25 à 120 euros par mois, en moyenne. Un jeune pourra ainsi payer plutôt la fourchette basse sur un forfait d’entrée de gamme, tandis qu’une mutuelle pour sénior pourra atteindre les 2000€ par an pour une formule haut de gamme. La catégorie socio-professionnelle joue elle aussi, et à titre d’exemple une mutuelle TNS haut de gamme pour un indépendant coûte autour de 50€ par mois.

Comment trouver une bonne mutuelle au juste prix ?

Pour trouver une bonne mutuelle au meilleur prix, il faudra donc procéder en deux étapes.

La première étape, primordiale, consiste à vous poser les bonnes questions sur vos besoins :

  • Quel niveau de remboursement souhaitez-vous en cas d’hospitalisation ?
  • Avez-vous de grosses dépenses liées à l’optique ou aux soins dentaires ?
  • Consultez-vous des spécialistes qui pratiquent de gros dépassements d’honoraires ?
  • Êtes-vous aux médecines douces ?

L’objectif est simple : déterminer les garanties dont vous avez besoin pour les maximiser, et supprimer les garanties inutiles. Augmenter les niveaux de garanties fait augmenter le tarif du contrat, c’est pourquoi cette étape est si importante pour obtenir le bon prix (et une bonne mutuelle).

Une fois ces questions répondues, vous serez en mesure de passer à la seconde étape, à savoir la comparaison des différents contrats de mutuelle. Si vous possédez des contrats d’assurance (responsabilité civile, auto, habitation), vous pouvez commencer par sonder votre assureur pour essayer d’obtenir une offre groupée et une base de comparaison.

Dirigez-vous ensuite vers un comparateur ou un courtier en ligne, et comparez plusieurs contrats, en affinant ici où là vos besoins pour tomber sur le bon contrat de mutuelle à un prix acceptable !

Combien coûte une bonne mutuelle ?
Retour haut de page