Pourquoi souscrire une assurance temporaire auto ?

L’assurance temporaire auto

Ceux qui désirent assurer leur véhicule pendant une courte durée peuvent choisir l’assurance temporaire auto. Emprunt, import/export, ou utilisation rarissime du véhicule peuvent êtres des circonstances motivant le choix de cette formule. Celle-ci apparaît comme une bonne alternative pour les personnes souhaitant une assurance à court terme.

Assurance temporaire auto

À LIRE ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur les assurances automobiles

La durée d’un contrat va de 1 à 90 jours. C’est un contrat particulier dont la résiliation est impossible. La validité du contrat prend fin à l’échéance et ne peut être converti en contrat définitif.

Par contre, l’assuré est autorisé à renouveler l’accord en souscrivant à un nouveau contrat. Ce type d’assurance est très intéressant dans plusieurs situations.

L’assurance temporaire auto : pour qui ?

La souscription à une assurance temporaire auto est un excellent choix dans certaines situations. Tous ceux qui ne souhaitent pas s’engager annuellement à une assurance automobile trouvent tout leur intérêt dans cette formule.

Certains véhicules (décapotable, moto, scooter…) ne sortent pas en hiver. Ce type d’assurance permet donc de ne les assurer que lorsqu’ils sont fonctionnels. Une personne qui prête ou qui emprunte un véhicule à un ami peut opter également pour cette forme d’assurance. Les contrats classiques n’assurent que très rarement un conducteur occasionnel. L’achat et la revente d’un véhicule permet aussi de choisir une formule provisoire.

Malgré le faut qu’aucune résiliation ne soit permise, cette assurance spécialisée permet un renouvellement de contrat.

Que faut-il pour souscrire à une assurance temporaire auto ?

L’assurance temporaire auto vise surtout à simplifier la vie des conducteurs. Aussi, les démarches à suivre pour la souscription est des plus simplifiées.

Une copie du permis de conduire, une copie de la carte grise du véhicule, et une déclaration sur l’honneur, tels sont les documents à fournir.

Pour que le dossier soit recevable, le permis de conduire doit avoir deux ans au minimum. Par contre, le titulaire de la carte grise ne peut pas forcément être celui du souscripteur. Cette condition permet à celui qui emprunte un véhicule de choisir une assurance provisoire pour le véhicule de son ami par exemple.

Retour haut de page