Sécuriser son logement pour limiter les risques de sinistres

Toute habitation est potentiellement exposée aux risques de sinistres causés par un incendie, une rupture de canalisations d’eau, un cambriolage. Aussi, un logement constitue un cadre essentiel de la vie privée qu’il convient de protéger.

Sécuriser son logement pour limiter les risques de sinistres

Il est une obligation pour les propriétaires et locataires de logement de prendre un certain nombre de mesures visant à sécuriser leurs espaces d’habitation. Quelles dispositions peuvent être prises pour se prémunir contre le vol, les dégâts d’eau et les incendies ?

À LIRE ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur les assurances habitation

Protection contre les dégâts des eaux

Pour une protection totale contre les infiltrations d’eau, il est conseillé de faire une vérification régulière de l’état de vos conduites d’eaux. Protéger efficacement la tuyauterie à proximité du soupirail ou du garage. Ces endroits non réchauffés sont assez vulnérables. Ainsi, il est conseillé de poser une gaine sur les réseaux de tuyauterie à proximité. Ceci empêche la formation de la glace à l’intérieur en période de froid. La glace peut en effet boucher les tuyaux et provoquer leurs explosions.

Les spécialistes de la construction recommandent de toujours installer un robinet d’arrêt d’eau. Les vannes permettent en cas de fuite d’eau ou d’usure d’un tuyau de limiter les dégâts. Il convient d’installer une vanne à la cuisine, au garage à la salle de bains et à la machine à laver.

Dans l’hypothèse d’un sinistre, pensez à contacter votre assurance. En fonction des termes de votre contrat, votre assureur pourra vous envoyer un technicien. Le choix de votre partenaire d’assurance doit se faire également en toute objectivité afin de bénéficier de garanties complètes. Il existe par exemple des assurances multifonctionnelles telles que maif assurance habitation, adaptée pour la protection de votre logement et des équipements.

Protection contre les incendies

La protection contre les incendies implique un contrôle régulier et rigoureux de vos installations électriques, votre chauffage, VMC.

Concernant le chauffage, les locataires doivent être exigeants vis-à-vis du propriétaire au moment de l’intégration du local. Ce dernier doit faire réaliser par un professionnel, une vérification intégrale des appareils et des conduits de chauffages. Si des dysfonctionnements s’y trouvent, il a la charge de procéder aux réparations avant toute signature de contrat.

Protection contre les incendies

Si vous choisissez d’installer une cheminée chez vous, il est conseillé d’utiliser les services d’un professionnel pour ce faire. Cela permet de conserver la garantie de réparation, en cas de problème. Ainsi, lors de la survenue de dysfonctionnements au cours de la période de la garantie, le technicien s’en occupera.

Veillez à ce que votre VMC soit compatible avec les autres systèmes d’évacuation des gaz brûlés à l’instar de la cheminée, la chaudière et le chauffage.

Les installations électriques sont dans la plupart des cas responsables des incendies. Il faut dès lors avoir une attention particulière sur ces dernières. Pensez toujours à faire installer un dispositif ultrasensible de disjoncteur à la phase. La prise de terre doit exister dans chaque pièce de la maison. L’utilisation des multiprises n’est pas moins risquée. Ainsi, les prises à éclipse doivent être installées en grand nombre dans toutes les pièces de la maison. Intéressez-vous à la fiabilité des accessoires d’une marque avant tout achat. En cas de panne, ne pas faire du bricolage ! Appelez rapidement un technicien professionnel.

Protection contre les cambriolages

C’est une protection qui passe par le renforcement de la sécurité des ouvertures de votre maison. Elle exige que soient prises en compte, certaines dispositions dans le choix des portes et fenêtres. Une installation d’un système de sécurité moderne peut être également envisagée.

Protection contre les cambriolages

La sécurisation des portes et fenêtres

Le matériel choisi doit être solide et pourvu d’antivol. Privilégiez les portes pleines, idéalement sans vitre et disposant d’une serrure à trois points au minimum. Il est possible de contrôler votre porte efficacement en y ajoutant un entrebâilleur et un judas. Cependant, pour un appartement, il convient d’utiliser une porte blindée.

En ce qui concerne les fenêtres, certains appartements sont moins exigeants en termes de sécurité. Si votre logement dispose de fenêtres exposées au rez-de-chaussée, il faudra les équiper d’antivol et probablement de serrures connectées.

Si vous disposez d’une cave contenant des biens de valeur, sa porte devra être blindée. N’oubliez pas de renforcer les volets avec les barres de protections en acier.

L’installation d’un système de sécurité moderne

Il est de moins en moins recommandé de limiter la sécurisation du logement à la seule solidité des portes et fenêtres. Ainsi, beaucoup de propriétaires font appel aux sociétés privées pour l’installation des gadgets modernes de sécurité comme les alarmes.

Les alarmes disposent d’un système de vidéo permettant de transmettre les images de votre logement à un centre de contrôle. En cas d’intrusion, ce dernier avertit les personnes en charge de la sécurité. Cependant, l’achat de tels systèmes de sécurité peut requérir un budget important. L’idéal reste de souscrire à un abonnement pour bénéficier d’une location. La plupart des familles y recourent souvent pour les résidences secondaires ou lors des absences de longue durée.

Par ailleurs, l’usage d’équipements connectés s’observe de plus en plus. La technologie connectée permet la circulation d’informations entre logement et propriétaire via le smartphone. Elle permet par exemple de prévenir les sinistres par la détection rapide de légers incidents sur vos installations. Avec cette solution, les serrures des portes et des fenêtres peuvent être connectées à votre smartphone. Vous pouvez aussi faire installer les caméras de surveillances pour le contrôle des alentours de votre maison.

Retour haut de page