Résiliation : comment changer de mutuelle ?

L’objectif de changer de complémentaire santé est d’obtenir une mutuelle proposant de meilleurs remboursements et correspondant davantage à vos besoins.

Toutefois, il est important de savoir quand est-il possible de changer d’assurance santé et surtout, comment bien choisir sa nouvelle mutuelle. Nous faisons le point pour vous.

À LIRE ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur les mutuelles santé

Quand changer de mutuelle santé ?

Avant de pouvoir changer de mutuelle, il est nécessaire de résilier votre ancienne assurance santé. Cette résiliation est soumise à certaines conditions, notamment en fonction du moment où vous souhaitez résilier votre assurance santé.

Mutuelle : comment changer de compagnie ?

Changer de mutuelle à échéance avec la loi Chatel

Si vous n’avez pas de raison particulière de changer de mutuelle santé, vous devez alors attendre votre date d’échéance annuelle, qui est inscrite sur votre contrat ainsi que sur vos avis d’échéance annuels. Chaque année, votre assureur est tenu de vous envoyer un avis d’échéance. La loi Chatel impose quelques conditions aux assureurs santé :

  • Pour un envoi prenant place plus de 15 jours avant votre date d’échéance, vous avez 15 jours pour résilier votre mutuelle ;
  • En cas d’envoi moins de 15 jours avant votre date d’échéance, vous avez 20 jours pour la résiliation de votre complémentaire santé ;
  • Si vous ne recevez pas votre avis d’échéance, vous pouvez résilier votre mutuelle à tout moment.

Changer de complémentaire santé à tout moment

Afin de changer de complémentaire santé sans attendre votre date d’échéance, vous devez être dans l’une des situations suivantes :

  • Adhérent à la CSS (Complémentaire Santé Solidaire) : une aide de l’État qui sert de mutuelle santé pour les Français aux revenus les moins élevés ;
  • Adhésion à la mutuelle d’entreprise : vous pouvez résilier votre assurance santé puisque vous serez couvert par votre complémentaire santé d’entreprise ;
  • Déménagement ;
  • Un changement de situation familiale ou matrimoniale.

Résilier sa mutuelle après un an

La loi du 14 juillet 2019, relative au droit de résiliation des mutuelles santé, vous permet de changer de mutuelle santé à tout moment après la première année de souscription, sans frais et sans condition.

Ce droit figure normalement dans tous les contrats de mutuelle santé et doit être rappelé chaque année, au moment de l’avis d’échéance.

La loi précise également que la résiliation entre en vigueur un mois après que l’assureur ait reçu votre demande de résiliation.

5 bonnes raisons de changer de mutuelle

1. Obtenir un tarif plus compétitif

Le prix des mutuelles santé prend une place de plus en plus importante dans le budget des Français, notamment en raison de l’augmentation des frais de gestion ou encore de la réduction de prise en charge des remboursements par l’Assurance Maladie.

Afin de réaliser quelques économies substantielles, il est donc compréhensible que vous souhaitiez partir à la recherche de la formule d’assurance offrant le meilleur rapport qualité/prix possible.

Opter pour les bonnes options permet d'optimiser ses dépenses lorsque l'on change de mutuelle

Si vous estimez que votre complémentaire santé actuelle est trop onéreuse, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un comparateur en ligne. Ces derniers sont gratuits et vous permettront de déterminer si les tarifs pratiqués par votre compagnie d’assurance sont représentatifs du marché et donc, le cas échéant, de changer de mutuelle.

2. Bénéficier de garanties supplémentaires

Au-delà du prix de votre mutuelle santé, il est crucial de veiller à ce que les remboursements qu’elle propose vous suffisent. En effet, certaines formules proposent des garanties très limitées sur des soins élémentaires, auxquels vous pouvez avoir fréquemment recours. De ce fait, le tarif n’est pas le seul critère décisif lors du choix de votre mutuelle. Il est donc primordial de favoriser une offre complète, qui vous protégera vous et votre famille de manière efficace en cas de problème de santé quelconque.

3. Profiter d’un service client qualitatif

La qualité du service client offert par les assureurs est un élément essentiel. Il est important que vous veilliez à bénéficier d’un service client optimal, avec des conseillers qui vous aiguillent, répondent à vos interrogations dans les plus brefs délais et procèdent aux remboursements des soins le plus rapidement possible.

4. Adapter sa mutuelle à ses nouveaux besoins

Il est normal que vos besoins en matière de santé évoluent en fonction de votre âge, mais aussi car vous pouvez avoir à faire face à un changement soudain de votre état de santé, qui nécessite divers soins et traitements. De ce fait, il est primordial d’adapter votre couverture santé à vos besoins changeants.

5. Adapter sa mutuelle à sa nouvelle situation

Pour finir, il est tout à fait possible que votre situation personnelle évolue et que votre contrat santé requière un certain niveau d’adaptation. Changer de situation familiale ou professionnelle sont des raisons qui nécessitent parfois l’adaptation des garanties de votre contrat, voire même la résiliation de votre mutuelle.

Comment changer de mutuelle santé en 3 étapes ?

Étape n°1 : résilier sa mutuelle

Depuis la loi de 2020, qui porte sur les droits de résiliation des mutuelles santé, vous n’êtes plus dans l’obligation d’envoyer une lettre de résiliation avec accusé de réception à votre complémentaire lorsque vous souhaitez mettre fin à votre contrat. En effet, un simple courrier ou encore un email suffit désormais. Veillez simplement à joindre le pdf de votre lettre de résiliation, afin de mettre un terme à votre contrat de mutuelle.

Étape n°2 : obtenir une attestation de radiation

Afin de faciliter votre changement de complémentaire et d’éviter un éventuel délai de carence, veillez à demander une attestation de radiation à votre assurance actuelle. Cette attestation permettra de prouver à votre nouvelle complémentaire que vous étiez assuré auprès d’un autre organisme, et que vous n’avez pas été résilié pour défaut de paiement.

Étape n°3 : trouver une nouvelle complémentaire

Avant de souscrire une nouvelle mutuelle, il est nécessaire que vous fassiez le point sur vos besoins en termes de garanties et sur votre budget.

Notre conseil : choisissez votre future mutuelle avant de résilier

La complémentaire santé, bien que pas obligatoire, est très fortement recommandée et il est risqué de ne pas être couvert par une mutuelle, car l’Assurance Maladie ne rembourse pas l’ensemble de vos frais de santé. Nous vous conseillons donc, avant de résilier votre contrat actuel, de trouver votre future complémentaire, afin que le début de ce nouveau contrat coïncide avec la fin de l’ancien.

Retour haut de page