Économies d’énergie : quel impact sur l’assurance habitation ?

L’isolation, fer de lance des mesures visant à économiser de l’énergie

L’isolation thermique est le principal levier d’action pour des économies de chauffage. En second lieu, les fenêtres à double ou triple vitrage (et les volets roulants), permettent, en plus d’améliorer l’isolation acoustique d’un logement, de fournir d’un chauffage passif.

Ces matériaux sont disponibles aussi bien pour les fenêtres classiques que pour les fenêtres de toit, les portes-fenêtres, les lucarnes, les baies vitrées coulissantes ou bien les vérandas.

À LIRE ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur les assurances habitation

Au delà de la préoccupation relative à l’isolation thermique, les vitriers et les menuisiers sont des conseillés avisés en ce qui concerne le choix des matériaux : aluminium, PVC ou bois, tout dépend de votre budget et de l’effet désiré.

La sobriété énergétique : le futur des économies d’énergie

Plus que des investissements visant à optimiser les dépenses d’énergie, c’est le changement de comportement des individus qui permet de réelles économies. Pourquoi voyager à l’autre bout du monde en avion ? Pourquoi consommer des produits ayant traversé les océans avant d’arriver en magasin ? Pourquoi ne pas louer les produits que l’on a l’intention de peu utiliser, au lieu de les acheter ?

Penser différemment est susceptible de nous faire retrouver une forme de symbiose avec notre environnement. Utiliser les transports en commun au lieu de rouler seul en auto, consommer local ou bien ne pas laisser couler les robinets ou allumés les interrupteurs sont des réflexes simples, mais dont les enjeux sont considérables.

Quel impact avec les assurances habitation ?

Depuis le 13 juillet 2005, le Programme d’orientation de la politique énergétique impose aux fournisseurs d’énergie et de carburantde participer activement à la réalisation d’économies d’énergie, s’ils ne veulent pas faire l’objet de pénalités financières.

Les certificats d’économies d’énergie (CEE), attestations permettant de mesure l’énergie gagnée grâce aux travaux, ont été mis en place. Que permettent ces CEE ?

En les “revendant” à vos fournisseurs, vous obtenez des remises sur vos prochaines factures énergétiques, en plus du crédit d’impôt inhérent aux travaux permettant de les recevoir. Il faut veiller à les demander aux artisans chargés des travaux, qui bien souvent oublient de vous les communiquer.

Est-ce que les assurances habitation peuvent en bénéficier ? Et bien en principe non. Mais l’impact est indirect : une remise à neuf de vos installations peut limiter les risques d’incident ou de dégâts potentiels dans votre habitation. N’hésitez pas à indiquer à votre assureur lors de la remise en état de votre logement !

Économies d'énergie et assurance
Retour haut de page