Assurance habitation après un déménagement : comment ça marche ?

Lorsque vous déménagez, il est important de régler les questions concernant votre assurance habitation rapidement pour éviter de vous retrouver dans un logement non-assuré durant la transition.

Pragmatiquement, vous avez le choix entre la résiliation, le transfert ou une nouvelle assurance. Détail sur les trois cas de figure les plus couramment rencontrés.

À LIRE ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur les assurances habitation

Cas n°1 : Je suis locataire et je souhaite conserver mon contrat

Lorsque vous déménagez, vous devez en informer votre assureur. Pour cela, envoyez-lui une lettre recommandée avec accusé de réception, idéalement avant le déménagement. Vous avez toujours le temps de transférer votre contrat d’assurance habitation actuel sur votre nouveau logement si vous n’avez pas eu le temps de vous en occuper avant votre déménagement. Il vous suffit de faire la demande auprès de votre compagnie d’assurance.

Déménagement et assurance

Les conditions d’assurance peuvent varier en fonction du lieu d’habitation. Si vous emménagez dans une zone considérée comme plus risquée, les conditions et le tarif de votre assurance peuvent être différents. Demandez ces informations à votre assureur avant de prendre une décision quant aux modalités du nouveau contrat.

Cas n°2 : Je suis locataire et je souhaite résilier mon contrat

Il est possible que les conditions de votre contrat d’assurance habitation changent en cas de déménagement. Cela peut être par exemple dû aux différents risques associés au nouvel endroit, à la surface du logement, ou encore à la présence ou non d’une alarme. Vous pouvez donc décider de résilier le contrat avec l’assureur.

Une fois que vous avez quitté votre ancien logement, et si vous en êtes le décisionnaire, vous devez envoyer à votre assureur une lettre recommandée avec accusé de réception afin d’acter votre départ. Si vous souhaitez assurer votre nouveau logement, vous devrez souscrire un nouveau contrat car celui-ci sera résilié un mois après la réception du courrier par l’assureur : il vous faudra donc anticiper en conséquence.

Cas n°3 : Je suis propriétaire

Dans le cas de figure où vous vendez votre logement, votre assurance habitation est automatiquement transmise à la personne qui l’achète. Ne pas oublier d’avertir votre assureur de la vente de la maison ou de l’appartement par lettre recommandée avec accusé de réception, car autrement vous continuerez à payer les cotisations à la place du nouveau propriétaire !

Assurez-vous que le vendeur ait bien fait la démarche d’assurance si c’est vous qui achetez, afin que l’assurance vous soit transférée. Bien entendu, vous n’êtes pas obligé de conserver le contrat de l’ancien propriétaire : vous pouvez aussi le résilier et en souscrire un nouveau de votre côté (et c’est ce qui arrive la plupart du temps !)

Quand on est propriétaire, l'assurance habitation est transmise par défaut du vendeur à l'acheteur

La gestion de son assurance habitation quand on déménage en bref

Quand il est question de déménager, dans tous les cas de figure pouvant se présenter, il faut en avertir votre assureur. La plupart du temps, l’envoi d’un recommandé avec accusé de réception est la règle (même si en 2022, la plupart des compagnies d’assurance proposent ce genre de démarche en format numérique via signature électronique)

Dans tous les cas, si vous souhaitez conserver votre compagnie d’assurance, le contrat est réévalué du fait des changements techniques pouvant survenir d’un bien immobilier à un autre.

Dans le cas d’une cession, par défaut le contrat du vendeur est transmis à l’acheteur, qui a le choix de le conserver, ou de choisir sa propre compagnie d’assurance.

Retour haut de page