Réaliser des économies d'énergie

Dans un contexte où les économies d'énergie sont au centre des préoccupations de tous, l'isolation thermique et la rénovation de porte-fenêtres ou de baies vitrées peuvent constituer une solution intéressante pour une consommation énergétique maîtrisée. Mais au-delà d'investissements matériels, la réalisation d'économies d'énergie répond avant tout à un état d'esprit.

L'isolation, fer de lance des mesures visant à économiser de l'énergie

Cet article écrit par Bien Chez Soi traite de l'isolation thermique, principal levier d'action pour des économies de chauffage. En second lieu, les fenêtres à double ou triple vitrage (et les volets roulants), permettent, en plus d'améliorer l'isolation acoustique d'un logement, de fournir d'un chauffage passif. Ces matériaux sont disponibles aussi bien pour les fenêtres classiques que pour les fenêtres de toit, les porte-fenêtres, les lucarnes, les baies vitrées coulissantes ou bien les vérandas. Au delà de la préoccupation relative à l'isolation thermique, les vitriers et les menuisiers sont des conseillés avisés en ce qui concerne le choix des matériaux : aluminium, PVC ou bois, tout dépend de votre budget et de l'effet désiré.

La sobriété énergétique : le futur des économies d'énergie

Plus que des investissements visant à optimiser les dépenses d'énergie, c'est le changement de comportement des individus qui permet de réelles économies. Pourquoi voyager à l'autre bout du monde en avion ? Pourquoi consommer des produits ayant traversé les océans avant d'arriver en magasin ? Pourquoi ne pas louer les produits que l'on a l'intention de peu utiliser, au lieu de les acheter ? Penser différemment est susceptible de nous faire retrouver une forme de symbiose avec notre environnement. Utiliser les transports en commun au lieu de rouler seul en auto, consommer local ou bien ne pas laisser couler les robinets ou allumés les interrupteurs sont des réflexes simples, mais dont les enjeux sont considérables.